Etagère bois et métal DIY

DIY : Faire du vieux avec du neuf

Faire du vieux avec du neuf …

Meuble DIY bois et métal

… Ou du neuf avec du vieux, une chose est sure : le phénomène est dans l’air du temps. Par soucis d’économies, pour avoir du sur-mesure, parce qu’on a l’âme d’un bricoleur ou juste pour la fierté de pouvoir dire « c’est moi qui l’ai fait ! », il est de moins en moins rare de mettre la main à la pâte.

En tout cas, nous on s’est lancés ! Alors, commençons par rendre à César ce qui appartient à César : ce qui nous a donné envie, c’est ce tuto d’une étagère industrielle repéré sur Pinterest. Déjà très complet et bien expliqué, on ne va pas revenir ici étape par étape sur la réalisation, mais plutôt sur les adaptations.

Le pourquoi du comment

Bien sur le style du meuble en bois et métal nous a tout de suite tapé dans l’oeil !
Mais surtout, on a vite compris qu’il était plutôt simple à adapter en fonction de nos besoins : un meuble bas, large et peu profond qui vienne se glisser tranquillement entre le bureau et le canapé, le long d’un mur.

Par rapport au tutoriel d’origine, et au-delà de la forme même du meuble évidemment, voici nos 2 adaptations :

  • Le meuble est fermé sur un côté … C’est-à-dire qu’il est fixé à une planche sur le côté gauche. Ainsi, la planche la plus haute fait un angle avec le bureau et on gagne un peu de place. Pourquoi ne pas avoir aussi mis des tiges filetées à cet endroit ? Pour avoir une continuité avec le bureau et aussi (surtout) éviter l’effet coup de coude dans les écrous borgnes. Aie.
  • On a aussi ajouté un coffrage … Pour cacher les fils. Et ouais. Déjà très complet et bien expliqué, on ne va pas revenir ici étape par étape sur la réalisation, mais plutôt sur les adaptations

Plan meuble DIY bois et métal

Le montage

Côté découpes, pas de panique, plusieurs grandes enseignes peuvent même le faire à votre place pour pas trop cher. Mais il faudra certainement percer vous-même (promis c’est facile !).

Pour le montage, rien de bien compliqué non plus. Évidemment le fait que les planches soient fixées d’un côté demande un peu plus de souplesse et d’organisation, mais rien d’insurmontable.

Le seul gros problème rencontré au moment du montage, c’est pour enfiler les écrous déjà bombés, le long des tiges déjà bombées, à cause de la peinture qui se décolle et vient s’entasser dans l’écrou. Problème de tige ? D’écrou ? De peinture ? De méthode ? La question restera malheureusement sans réponse… Mais si c’était à refaire, l’étape peinture des tiges interviendrait après le montage du meuble. Vous avez des astuces à ce sujet ? Elles sont les bienvenues !

Attention, bien que simple à réaliser, ce petit meuble vous demandera tout de même un peu de temps et de patience 🙂

Et côté matos ?

Le meuble nous a couté environ 70€ pour :

  • 4 planches (200x20cm, épaisseur 1,8)
  • 5 tiges filetées (d10x1m) : 4 utilisées entières et une pour faire deux morceaux de 43 cm.
  • 18 écrous, 18 rondelles, 6 écrous borgnes du même diamètre que les tiges
  • Un petit paquet d’embouts enveloppants pour le bas des tiges
  • 6 équerres et la visserie,
  • Une bombe de peinture noir mat,
  • Et du vernis teinté (chêne moyen).

C’est un petit budget, c’est sur… Mais tout de même moins onéreux que la même version dans le commerce !

Et puis… c’est tellement bon de contempler son oeuvre … ! #c’estmoiquil’aifait

Vous aimiez le DIY ? Vous avec envie d’un projet un peu plus conséquent que d’habitude ? Vous cherchez désespérément la petite bibliothèque/étagère qui ira parfaitement dans ce recoin où rien ne rentre ? N’hésitez plus et lancez vous !

A très bientôt !
Les deux du bazar


2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :